Ils font contre bonne fortune mauvais coeur de Limoges

coeur de limoges président, sacrée catherine

Comme si le désarroi des victimes de la LGV permettait à ceux qu’on ne connait pas de se faire remarquer, ces derniers temps des élus nous affligent avec leur « portrait ».  À moins qu’il ne s’agisse d’auto-satires car si tel est le cas nous avons affaire à des chefs-d’œuvre du genre: De l’affichage de leur cumul des mandats en passant par leurs revendications successorales jusqu’à  leur Curridiculum Vitae, tout est fait pour nous amuser.

C’est donc le 6 septembre 2010 que Catherine Beaubatie a fait publier, elle aussi, un portrait. Le choix de la revue, un gratuit , sorte de journal que lisent les gens en épluchant les pommes de terre, nous indique que tout est mis en œuvre pour flirter avec le progrès. La photo, particulièrement réussie, agrémente fort gracieusement des propos subtils que nul ne saurait relever sans un certain émerveillement.

.

Ainsi fleurissent des articles peu engageants pour ceux qui n’avaient déjà pas envie de venir dans la région. Il n’en demeure pas moins que tout ceci est distrayant pour qui se plait à chercher derrière le grotesque évident un symbolisme indéterminé:

gabrielle d'estrees et sa soeur

Portrait de Gabrielle d’Estrées et sa soeur – 1594 – musée du Louvre – un tableau dont l’interprétation fait encore couler beaucoup d’encre.

———————————————————————————

La politique donne aux médiocres un sentiment d’impunité .

« Dans notre système Limousin, les planificateurs ne contrôlent pas seulement la nature et la quantité de ce qui est importé, mais aussi la façon dont la marchandise est distribuée à l’intérieur de la région. Ils vont aussi vouloir galvauder l’éducation des plus modestes* afin de les  soumettre à la complaisance. Et enfin, ils vont guider la discrimination des régions ou groupes qui ne supportent pas le régime. » JULIE
.

(*) cf l’actualité nationale de cette semaine. « Un professeur s’est fait tabasser à Firmin Roz en voulant sauver une petite fille de 13 ans des griffes d’anciens élèves. » Il est vrai que les enfants vont profiter pleinement de cette merveilleuse idée de Madame Perol Dumont qui consiste à remplir certaines écoles; celles où les enfants sont le plus en sécurité.
Cela dit, quand on admire le dénuement intellectuel dans lequel il laisse quelques-uns de ses anciens élèves, on est en droit de se demander pourquoi un tel collège à Limoges se doit d’être « rempli » via l’aménagement de ces fameuses « cartes scolaires » (*).

———————————————————————————

Limousin: si République Bananière m’était contée:

Voilà un titre qui n’a absolument rien à voir avec le rapport de la cour des compte sur le Centre communal d’action sociale de la ville de Brive (1) qui vient de sortir. Ce dernier est d’ailleurs assez fascinant! si tout le Limousin est géré de cette façon, on comprend mieux pourquoi les élus soutiennent l’idée qu’une LGV Limoges doit passer par Poitiers pour aller à Paris.

(1) voir le rapport de la cour des comptes dans son contexte ici

———————————————————————————

———————————————————————————

ANCIENS ARTICLES: