Financement de la LGV, mais que fait le père Noël?

Guide pour comprendre la stratégie politique des élus de Limoges:

Petit 1: Être mauvaise langue et bonne nulle part.
Pendant les régionales 2010 sur France 3 Limousin, nous les avons vu aider leurs petits camarades des départements voisins à faire campagne. (Cliquez sur l’image)

Petit 2 : Rester Maître de la situation
Après les régionales 2010, on les a vu aider l’un d’entre eux qui tentait de rédiger un courrier avec un gros stylo. la lettre est ici*

Petit 3– Un mois après, ils décortiquaient la réponse de la présidente de région Poitou. la réponse est ici*

Petit 4– Un mois après, ils se soulageaient en cassant des tours dans la banlieue**. (C’est-à-dire que comme en même temps le journal disait que le chômage augmentait on en a conclu qu’ils les ont cassées eux-mêmes.)
————————–
*ces lettres sont issues du site du collectif

**Tours Gauguin

—————————————————-
Complément: Sans surprise, le 26 janvier 2011, Denanot affichait son agacement envers Ségolène Royal cf article

—————————————————-

—————————————————-

Cadeaux de Noël


En cette période d’achats abouliques qu’est l’avant Noël, les messages de certains artistes deviennent percutants. C’est le cas de Yiwu Survey, exposé au festival de Shangaì en 2006 . Un conténaire éventré d’où jaillit une vague de produits made in china. Cette œuvre d’art contemporain est celle d’un artiste chinois Liu Jianhua. Une vision ironique et inquiète portée sur les bouleversements culturels et sociétaux liés au développement économique de la chine grâce à des produits que l’artiste décrit comme « bas de gamme, usuels, populaires, pas chers, fabriqués en masse ».

“Although these commodities are known for their low design, usefulness, popularity, low cost and high added labor, they resonate with China’s connection to the world and symbolize the transitional position of Chinese society.” Liu Jianhua

ANCIEN ARTICLE: