Quand khan rit et autres conneries

C’est l’histoire d’un homme, que les amis qui ont spéculé sur son succès, ne cessent d’achever.
Ils avaient mis au service de son couronnement toutes les ressources nécessaires pour le rendre admirable. Lorsque ses courtisans ouvraient la bouche, ça n’était que pour ressortir ses plus plates idées qu’ils avaient entre temps étoffées et fait murir à des fins hautement spirituelles.
Dans les médias on pouvait lire qu’ils voulaient emmener les français vers de glorieuses choses. En effet, ces grands intellectuels et ses grands humanistes allaient nous proposer ceci:
jean françois kahn de l'ancien régime

.
Non, non, ne me dites pas que l’ancien régime c’est du passé. Jean François Kahn vient de le prouver, on est en plein retour. Notez qu’à l’époque la France avait une autre gueule, les colonies ne faisaient pas la révolution* et lorsque les grands de ce monde troussaient leurs domestiques, les gueux remerciaient leur maître pour cette gratification.
(…)
24 heures plus tard retour au XXIe siècle, JF Kahn s’est excusé sur son blog; mais comme jamais un « domestique » n’est invité à s’exprimer dans les médias, on ne peut s’empêcher de croire qu’une telle pensée ne s’échappe pas par accident d’un esprit aussi entraîné.
Si c’est ça la fine fleur de la société française, alors oui s’il vous plaît, dites-bien fort sur les plateaux télés que nous sommes des ploucs et profitez du fait que de détrousser les citoyens pour mener à bien vos beaux projets est encore largement autorisé.

.

*clin d’œil à Z

Illustration: Il s’agit du Portrait du comte Sinzendorf par Hyacinthe Rigaud peint en 1729.

—————————————————-

Allez,  vivement l’ouverture du volcan Islandais qu’on passe à autre chose!

—————————————————-

ANCIENS ARTICLES:

 

2 pensées sur “Quand khan rit et autres conneries

Commentaires fermés.