RFF et Agriculteurs Poitevins

Hommage rendu aux agriculteurs Poitevins

La législation impose à RFF d’organiser un certain nombre de réunions.

Nous nous illusionnons en pensant que des « débats » se tiennent lors de ces entrevues où aucune note n’est d’ailleurs prise.
Hôtesses d’accueil, pantomimes et discours faussement « humains », rien n’est laissé au hasard :
On pourrait croire que la loi leur impose d’organiser des réunions pour qu’ils s’expliquent et se défendent des fausses ou bonnes opinions. Des opinions qui les imaginent ravager la région, les champs, exploser les collines et les sources d’eau, abimer la santé des humains et de la faune, détruire d’éventuels vestiges qu’ils se garderont de signaler, d’être en faillite et de mentir sur la rentabilité du projet.  On pourrait le croire, mais non… et ils vont juste  répondre  « avant , les gens ne posaient pas autant de questions: on passait et puis c’est tout ! »

C’est la raison pour laquelle nous rendons hommage aux agriculteurs poitevins, qui ne se laissent pas endormir par des promesses de bistrot tenues par des élus directement intéressés par la réalisation du projet.
A Poitiers, Aslonnes, plus exactement, la dernière réunion LGV n’a pas eu lieu, et ce, au grand dam de Richard Rousseau… Directeur Régional RFF Centre-Limousin et « lui même corrézien » : un tas de fumier, versé là par les agriculteurs, a eu raison d’une organisation cynique qui ne veut qu’une chose: remplir son quota de réunions.

richard rousseau de RFFrousseau-2rousseau0

AUTRES ARTICLES: