Trahison – Démission

Le dernier Carré*

Mon cher Stéphane,

Tes ambitions au niveau du conseil régional t’ont poussé à trahir ta mission de maire au profit de projets mirifiques. – Nous espérions du maire qu’il préserve et défende notre vie commune. Tu nous as dit au cours des élections « je serai là pour vous protéger, ayez confiance, bla, bla, bla … » tu n’es plus jamais à Chaptelat, Vassivière a d’autres charmes !
Nous ne voulons pas d’un fantôme qui n’a rien à faire de nous parce qu’il rêve d’être député jet-setteur. Tu choisis cette voie, c’est ton droit; alors laisse la place à ceux qui ont encore les deux pieds sur la terre. Pour toi la LGV c’est un tremplin, pour nous c’est un malheur.
Il faut qu’un maire accepte d’être entièrement dévoué à sa commune. Si tu ne peux plus dissimuler l’ennui et le mépris que nous t’inspirons, ta démission me semble s’imposer.
Et comme tu aimes bien citer les pages roses du petit Larousse, nous allons nous quitter sur ma nouvelle devise : « SI VIS PACEM, PARA BELLUM »

Michelle Foussat Bouvet

*carré : ancienne formation d’infanterie employée pour résister aux charges de cavalerie.

——————–

Ce texte est la suite  de la réunion du samedi 14 novembre à la mairie de chaptelat , dont voici le résumé en image:
stephane cambouPar souci démocratique, l’illustrateur de cette page, sensible à l’attaque démocratiquement proférée à son égard lors de la dernière entrevue, a représenté un homme de dos afin que vous sachiez qu’il ne s’agit pas du maire de Chaptelat.

—————————-

la tomate cambou

Et comme Chaptelat.com est, paraît-il, juste là pour jeter l’anatomate*, on ajoute : « Nous féliciter de notre aptitude à débattre démocratiquement après que la décision a été prise  : ça s’appelle nous prendre pour des quilles. »

références (lexique) :

*anatomate: lire le popu du dimanche 15 novembre ou Stéphane Cambou accuse certains sites internet de jeter l’anathème.

La tomate souvent citée sur ce site vient de cette phrase « … à part quelques égoïstes qui veulent défendre leur carré de tomates » dixit Stéphane Cambou lors de la réunion… faut dire qu’à Chaptelat les tomates ne poussent pas en ligne, des fois qu’elles se mettent à suivre la LGV.-

————————————–

AUTRES ARTICLES: