Association de promotion de la ligne TGV Poitiers-Limoges-Brive

le TGV sous louis XVI

Vous vous demandez pourquoi est-ce qu’on met des titres idiots à nos articles?

Nous avouons, qu’il s’agit là d’une méthode qui manque de noblesse. Eh oui, imaginez, une âme sensible qui tape sur le moteur de recherche « Association de promotion de la ligne TGV Poitiers-Limoges-Brive » et qui tombe sur cette image. Imaginez son petit cœur battre de désespoir en voyant de vilains ploucs, que nous sommes, oser défendre avec ferveur un point de vue qui n’est pas le sien.
Non, c’est vrai, nous sommes les premiers à dire que ce n’est pas bien. D’ailleurs on attend le retour de bâton, le jour où on nous dira qu’on devrait rester à notre place: nos corps écartelés sur la place publique! oui, comme au Moyen Age.

Ah le Moyen âge, la belle époque où les princes chassaient dans les champs en dévastant le blé . Ça ne les empêchait pas, à  la fin de la saison, de débarquer dans les fermes pour réclamer la part de la récolte. Ils assassinaient même les fermiers qui ne leur rapportaient rien.
Ah, nous étions juste bon pour le pilori et les jacqueries étaient sauvagement punies. Il faudra attendre le Fordisme pour qu’un gars calcule que ça rapportait plus de nous mettre des rêves à portée de bourses. 🙂
Et maintenant ? maintenant le combat est toujours aussi inégal, vous n’ avez pas trop d’argent pour vous défendre mais ceux d’en face ont l’argent de vos impôts.
Reste que l’époque est plus sournoise car vous ne négociez plus contre une mort rapide mais contre une mort lente.
Parce qu’une ligne LGV est longue à mettre en place et que les traces visibles de votre malheur seraient bien trop longues à attendre, votre calvaire lancinant ne fera jamais l’objet d’un drame populaire « vu à la télé ».
Quant aux taxes qui vont monter,  à l’uranium présent dans le sol, ou aux maladies de nos enfants, ce sont des sujets tabous. L’usager d’un train ne peut pas se dire qu’à cause de lui un gamin vit sous le seuil de pauvreté ou qu’un autre souffre d’une maladie pulmonaire. C’est le genre de chose qu’on ne veut voir que quand dans les pays lointains .
Pour conclure, on reprendra une des phrases de l’email de Momo « sérieux, grave comme les gens ils s’en foutent de notre merde, juste qu’on n’est trop pas à la mode »

(avis aux mauvais esprits: C’est Louis XVI sur le dessin pas le DG de Vinci)

Romain & T.B.